Enrique Brinkmann

 

Enrique Brinkmann naît à Malaga en 1938. En 1955 il commence des études d'expert industriel qu'il abandonne rapidement pour se consacrer à la peinture de manière autodidacte. Il a sa première exposition à Malaga en 1957. Il forme part du groupe Picasso et collabore avec le M.A.M. (Mouvement Artistique de la Méditerranée).

Entre 1961 et 1966 il vit en Allemagne où il travaille dans une usine et sur sa peinture. Expulsé de l'Allemagne pour travailler illégalement, il parcourt l'Europe. Il retourne de nouveau en Allemagne et réside à Cologne et à Berlin. Il apprend la gravure et collabore avec le Groupe Fluxus en illustrant un livre de partitions du musicien Cornelius Cardew. Après il vit une année à Rome.

Il fixe sa résidence à Malaga (1967 - 1991), et développe fondamentalement son œuvre en peinture, gravure et dessin. Il déménage à Madrid en 1992,  alternant son travail entre Malaga et la capitale. Il donne des stages de gravure a Fuendetodos et à la Maison de la Monnaie de Madrid. Il a exposé en Espagne, en Allemagne, en Italie, en Belgique, en Suisse, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni. En 1994 il obtient le Prix National de Gravure de la Chalcographie Nationale (Madrid).

       
Caractérisé par une virtuosité technique excellente, ici les eaux-fortes de Brinkmann récupèrent le protagonisme absolu de l'espace, un espace aérien  composé de grandes zones vides, dépourvu de références objectives, qui est peuplé généralement dans ses marges ou dans ses zones centrales de nuages de points minuscules et de signes linéaires délicats d'aspect filamenteux, suspendus mais agglomérés dans l'air, comme une sorte de calligraphie mystérieuse et intemporelle.